Relations parents/adolescents

         Le téléphone portable a une double implication dans la relation parent/adolescent :

-Il permet une meilleure coordination au sein de la famille  

-Il fait aussi émerger un certain nombre de questions relatives à l’émancipation de l’adolescent.

Dans la mesure où il facilite la prise de contact, l’appareil permet une meilleure coordination des parents avec leurs enfants. Entre 12 et 17 ans, les jeunes sont très actifs au niveau sportif et au niveau des sorties, notamment les lycéens. Le portable facilite donc l'organisation de leurs activités avec la famille. Par exemple, ils peuvent appeler leurs parents lorqu'ils ont terminé leur activité, pour permettre une meilleure organisation.

Mais le téléphone portable ammene aussi à la question de la liberté des adolescents. On associe l’adolescence à une émancipation grandissante de l’enfant.

Des parents témoignent de la difficulté à trouver un juste milieu:

Anne : « J’ai un garçon de 17 ans qui est à la fac. Il n’a pas de portable mais il peut parfois en emprunter un. Je pense maintenant lui en acheter un peu coûteux car il commence à sortir de temps en temps. Il va en ville et ce n’est pas pour qu’il m’appelle ou que je l’appelle moi, mais simplement au cas où il arriverait quelque chose. Cet été, il a assisté à une conférence à la fac et il n’a pas pu attraper le dernier métro. Il aurait pu nous appeler pour qu’on vienne le chercher. Dans ce type de situation, je pense qu'il est préférable d’avoir un portable… »

Marta : J’ai une fille de 17 ans et je n’aime pas qu’elle se rende en ville. J’ai si peur mais je ne peux qu’accepter, vous savez. Mais ça aide qu’elle ait un portable parce qu’elle peut appeler s’il arrive quelque chose. Ce n’est pas pour contrôler ma fille que je veux qu’elle prenne son portable mais pour sa sécurité.

     On remarque de quelle façon les parents contrebalancent la liberté par l’insécurité. Ils sont conscients de la nécessité pour leurs enfants de sortir en dehors du groupe familial. Mais dans le même temps, ils veulent être disponibles en cas de problème. Ils voient leurs enfants comme des personnes autosuffisantes mais ressentent sans doute également les dangers envisageables. Son adoption est donc bienvenue. 

Selon les adolescents, le portable apporte une certaine intimité. Il leur donne accès à un réseau de communication en dehors du controle parentale. En effet les sms, les appels ou même les messages vocaux ne sont pas réceptionés par les parents sauf si ceux-ci l'exige, mais dans la plupart des cas, le téléphone portable reste un effet personel qui délimite la vie sociale des jeunes avec leur vie familial, et les adolescents peuvent avoir une vie privée.

Le portable joue un rôle dans ce processus dans la mesure où il permet une certaine liberté en même temps qu’il maintient un lien       

         En conclusion, le portable a été fortement démocratisé. En effet de nos jours, 9 jeunes sur 10 âgés de 12 à 17 ans ont un téléphone portable, et déclarent s’en servir. Son adoption modifie les comportements de l’adolescence de plusieurs façons. Elle change la façon dont la famille coordonne ses activités, le mode de vie des lycéens, le style et la forme de l’interaction expressive et la manière dont le statut est établi et élaboré. Il se peut qu’avec la maturation de la technologie, son potentiel de révélation du statut perde en intensité. Cependant, la technologie continuera à avoir son importance avec les adolescents.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site