Conseils d'utilisations

      Malgré qu'aucune étude ne détermine si le téléphone portable comporte des méfaits ou non, il faut tout de même prendre certaines précautions. En effet, le ministère de la santé conseille aux utilisateurs d'utiliser une oreillette pour limiter son exposition aux ondes. Cette utilisation permet d'éloigner le téléphone de la tête et de diminuer fortement son exposition. Il est également préférable d'utiliser son téléphone portable avec modération, et éviter de téléphoner dans de mauvaises conditions de réception, mais également éviter le port de boucles d'oreilles ou de lunettes métalliques lors des appels. Il faut également limiter l'utilisation du téléphone par les enfants car leur organisme se développe et ils pourraient être plus fragile que les adultes. Il faut aussi éviter de garder son téléphone allumé à proximité de la tête toute la nuit. Il est fortement déconseillé aux inconditionnels du portable de téléphoner dans des lieux clos ou souterrains (métro, aéroports, immeubles...).

Il faut savoir qu'une utilisation intensive du téléphone portable peut amener des migraines, des pertes de mémoire ainsi qu'une certaine fatigue.

 

 

           Même si on parle souvent des effets néfastes du téléphone portable, ses ondes pourraient s'avérées bénéfiques. Comme le démontre une nouvelle étude américaine, les ondes seraient bénéfiques pour les personnes atteintes de maladie d'Alzheimer. L'équipe du Professeur Aredash, du Centre de recherche sur la maladie d'Alzheimer de l'université de Floride, a découvert les effets bénéfiques des ondes émises par les téléphones portables. Celles que l'on soupçonne de provoquer des tumeurs au cerveau ont visiblement pu soigner des souris atteintes de la maladie d'Alzheimer. Pour démontrer cela des chercheurs ont exposé 96 souris aux ondes émises par une antenne de haute fréquence, une à deux heures par jour pendant sept à neuf mois. Cette exposition représente la quantité d'ondes reçues par un homme utilisant son téléphone portable pendant plusieurs dizaines d'années. Une partie des souris était génétiquement modifiée afin de développer une maladie d'Alzheimer et des problèmes de mémoire en vieillissant. Les autres souris ne présentaient aucune prédisposition génétique particulière au développement de cette maladie.

Le Professeur Aredash s'étonne : "Nous avons été surpris de constater qu'une exposition au téléphone portable commençant tôt à l'âge adulte protège la mémoire des souris qui auraient sinon développé des symptômes d'Alzheimer. Les ondes magnétiques émises par les portables ont rétabli un fonctionnement normal de la mémoire des vieilles souris atteintes d'Alzheimer."

On l'explique car les ondes émises par les téléphones portables détruisent les accumulations de peptide bêta-amyloïde dans le cerveau, qui sont responsables des mauvaises transmissions nerveuses entre les cellules cérébrales. Les ondes n'ont provoqué de cancer chez aucune des souris mais ont au contraire stimulé le cerveau des animaux.  Pour le Professeur Aredash, les résultats de cette étude devraient aussi se révéler pertinents chez les humains si on détermine la bonne fréquence électromagnétique.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×